Ce qui me heurte ce n'est pas que l'on puisse exiger de savoir ce que l'on mange, c'est un droit. Non ce que me heurte, c'est de savoir que nous avons quand même quelque chose de comestible dans notre assiette pendant que d'autres meurent de faim !

Et où sont passées toutes ces barquettes de produits transformés ? Détruites ??? ... Ca ne vous fait pas honte à vous ?

SPANGHERO